Recevoir les alertes d’emploi sur Whatsapp ou Telegram

WHATSAPP            TELEGRAM          X (TWITTER) 

OFFICIER NUTRITION (POSTE PUBLIE LOCALEMENT)

  Requête nº: req52398

Intitulé de poste: OFFICIER NUTRITION (POSTE PUBLIE LOCALEMENT)

Secteur d’activité: Sécurité alimentaire

Type de contrat: Régulier

Taux d’occupation: Plein temps

Ouvert aux expatriés: Non

Lieu de travail: Bunia, Democratic Republic of the Congo

Descriptif du poste

 

Fondé en 1933, International Rescue Committee (IRC) a pour mission d’aider les personnes dont la vie et les moyens de subsistance ont été brisés par des conflits et des catastrophes à survivre, se rétablir et reprendre leur avenir en main. Depuis 1996, IRC-RDC répond aux besoins humanitaires et de développement des populations congolaises et réfugiées en RDC, tout en s’efforçant de promouvoir leurs droits et de renforcer leur santé, leur sécurité, leur bien-être économique, leur éducation et leur pouvoir décisionnel. Actuellement, IRC intervient dans les domaines de la santé (y compris sexuelle et reproductive), de la nutrition, de l’eau, l’hygiène et l’assainissement (WASH), de la protection de l’enfance et des femmes, de la bonne gouvernance et de la gestion des conflits, et enfin, du redressement économique et du développement.

I.             DESCRIPTIF DU POSTE

Sous la supervision de manager nutrition et repartis selon les zones de santé, l’Officier Nutrition aura pour responsabilité d’assurer la qualité de la prise en charge médicale de tous les enfants Malnutris Aigües Sévères (MAS) avec ou sans complications médicales admis dans les UNTA et UNTI des structures appuyées sous sa responsabilité dans le respect des protocoles nationaux (PCIMA) de soins en vigueur. Pour cela, il (elle) encadrera et appuiera les prestataires de soins des UNTA et UNTI permettant d’offrir une prise en charge de qualité des enfants souffrant de MAS sans ou avec des complications médicales.

Il (Elle) pourra être amené, en fonction des exigences du programme, à participer à des missions d’évaluations.

Il (elle) sera responsable de la vérification de l’accès effectif des communautés bénéficiaires aux services (tant au niveau des CS, de l’hôpital et au niveau communautaires) dans les aires de santé (sous sa responsabilité) des zones de santé des zones d’interventions conformément à la politique nationale et aux directives de projet.

Il/elle devra assurer que ces services sont de qualités, appropriés et sûrs. Il/elle devra identifier tout préjudice lié aux services IRC et développer une stratégie de mitigations des risques liés. Il/elle sera responsable des activités promotionnelles aux populations situation ciblée. Il devra contribuer à l’amélioration à l’accès au service nutrition des CS (UNTA) et structures de références (UNTI) des zones ciblées par le projet. Il / elle assurera le suivi des activités PB Famille en collaboration avec les prestataires de soins du ministère de la santé et l’Équipe Cadre de la Zone de Santé (ECZS).

Il (Elle) est basé(e) dans une zone de santé de projet afin de coordonner les aires de santé de sa responsabilité ; Et travaillera en collaboration avec les équipes du centre de santé, l’Équipe Cadre de la Zone de Santé (ECZS) et l’équipe de mise en œuvre du projet. Il veillera à la bonne réalisation des activités dont il aura la charge pour la bonne mise en œuvre du projet..

II.            RESPONSABILITÉS

A.   Implémentation du projet 

·      Assurer la supervision formative de l’ensemble des prestataires des UNTA et du service UNTI de l’hôpital retenu afin de garantir la qualité de la prise en charge médicale des enfants MAS ;

·  Participer à l’évaluation des capacités de la formation sanitaire (personnel, équipement, outils, infrastructures) devant servir de prise en charge correcte des cas MAS avec ou sans complications médicales ;

·    En collaboration avec le personnel médical des CS soutenus et de l’hôpital, veiller au respect strict des critères d’admission et de sortie aux UNTA et à l’UNTI selon le protocole national de PCIMA de la RDC ;

·     Contribuer activement à la prise en charge médico-nutritionnelle de qualité des cas MAS avec complications, en garantissant la bonne application du protocole : examen clinique et diagnostic des complications médicales, respect des prescriptions médicales selon le protocole national, administration des traitements, respect de la préparation et de l’administration du lait et des aliments thérapeutiques prêts à l’emploi ;

·     Appuyer les agents de santé dans les UNTA et UNTI dans l’évaluation de l’état nutritionnel des enfants au jour le jour : prise adéquate des mesures anthropométriques, respect des passages aux ATPE, adaptation des dosages selon l’état des enfants, encadrement pour la prise en charge des <6 mois pour la re lactation, etc. ;

·     Superviser la qualité des soins infirmiers aux unités nutritionnelles (UNTA et ou UNTI) : respect de règles d’hygiène et d’asepsie, assurer la supervision formative des actes techniques, surveillance infirmière régulière (température, réhydratation, transfusions, perfusions, etc.), mise en place de surveillance rapprochée pour les cas critiques etc. ;

·     Adapter l’organisation du service aux UNTI selon le nombre et le type d’enfants admis- espace dédié au < 6 mois pour éviter les infections et faciliter la re lactation ; séparation des phases ;

·   S’assurer du respect des protocoles lors de la réalisation de transfusions en s’assurant de la sécurité du receveur (tests de compatibilité et qualité de la surveillance) ;

·  Veiller à la tenue correcte et à jour des outils de gestions (registres de consultations, registres PCIMA, fiches de suivi individuelles, registres de consommation journalière, etc.) ;

·      Garantir la mise en application des normes et directives du protocole PCIMA en assurant le renforcement de capacité continu des équipes des CS et de l’hôpital ;

·       Assister aux différentes réunions au sein des CS et de l’hôpital, en lien avec les activités UNTI/pédiatrie et partager le compte rendu avec la hiérarchie ;

·  Collaborer l’ECZ des zones d’intervention (particulièrement le nutritionniste superviseur) dans la mise en place d’un bon système de référence et contre référence des enfants MAS ;

B.   En rapport avec la mobilisation communautaire :

·  Développer et /ou mettre en place des séances d’éducation sanitaire en collaboration avec les agents de santé des UNTA et l’UNTI et veiller à la pertinence et à la compréhension des messages diffusés aux accompagnants (alimentation, sevrage, hygiène, etc.)

·    Veiller à ce que les messages de sensibilisations retenus par l’équipe de CS / HGR et les RECO soient adaptés pour la mobilisation communautaire ;

·       Appuyer les ReCo dans la planification et organisation des visites à domicile ;

·       Encourager les ReCo à continuer à dépister les enfants dans la communauté ;

·   Coordonner et superviser les activités réservées aux relais communautaires comme les visites à domicile, etc.

·    Former et encadrer les agents de santé en charge des activités de dépistage communautaires (approche PB mère ou relais communautaires) ;

·  Assurer la mise en place de l’approche PB-Mère dans les aires de santé soutenues ;

·   Rencontrer régulièrement les leaders communautaires et administratifs et les informer des activités du projet.

·  Participer à la formation des RECO sur les thématiques du projet (santé particulièrement le volet nutrition)

·   Appuyer les RECO dans la mise en œuvre des activités au niveau communautaire et des Centre de Santé : visites à domicile, référencement vers les CS et sensibilisation des familles et des accompagnants ;

·     Participer aux supervisions conjointes mensuelles avec les BCZS au niveau de structures et communauté

·     Assurer le remboursement des frais de transport des cas référé par les structures (UNTA) par moto ainsi que prise en charge des frais de restauration pour les accompagnants.

C.   Gestion des intrants nutritionnels (ATPE, médicaments, matériels et équipements)

·      En collaboration avec les CODESA, appuyer les équipes des structures de santé dans la réalisation des inventaires réguliers du matériel et des équipements ;

·    Aider à définir la consommation moyenne mensuelle des intrants nutritionnels aux CS et appuyer l’élaboration des différents états de besoins (commande intrants et matériels) ;

·     S’assurer de la une tenue correcte et à jour des outils de gestions (registres de consultations, fiche de suivi, fiche de stocks, registre de consommation journalière, RUMER, etc.) par les prestataires des centres de santé ;

·  Participer à la réception, au déballage des intrants nutritionnels sur le site d’intervention avec l’équipe du CS et la communauté (CODESA) ;

·  Organiser la gestion des Aliments Thérapeutiques Prêt à l’Emploi (ATPE), médicaments et équipements mis à la disposition au niveau des CS appuyés et s’assurer des bonnes conditions d’entreposage des intrants nutritionnels et médicaments dans les structures d’accueil ;

·  Vérifier l’adéquation des consommations hebdomadaires et mensuelles des intrants nutritionnels (ATPE- Lait), médicaments et matériels médicaux au regard du nombre d’enfants admis dans le programme et avertir le Project Manager santé nutrition en cas de tout usage non rationnel ;

·      En collaboration avec le personnel médical des CS et de l’hôpital, participer à la validation des commandes mensuelle de médicaments et intrants nutritionnels avec les outils gestion prévus à cet effet ;

·    Garantir que les médicaments, intrant nutritionnels et matériels médicaux donnés par IRC soient donnés gratuitement à tous les bénéficiaires.

·   Former et encadrer les agents de santé/relais communautaires pour le PB Famille ;

·   Rencontrer régulièrement les leaders communautaires et administratifs et les informer des activités du projet.

·      Participer aux supervisions conjointes mensuelles avec les BCZS au niveau des communautés

D.   Suivi et référencement :

·   S’assurer du respect de la gratuité totale pour les soins et prise en charge accordée aux cas de MAS, cela dans toutes les structures appuyées par le projet ;

·      Faire le suivi des référencements des cas MAS avec complications ;

·      Contrôler la qualité de prise en charge nutritionnelle au niveau de l’UNTI.

E.   Collecte des données et rapportage de projet :

·    Veiller à la concordance et l’analyse des données de dépistage/référencement collectées au sein des structures de santé.

·  Au besoin et à la demande, produire des rapports d’activités (mensuels, trimestriels, etc.) assortis des résultats atteints ainsi que des bonnes pratiques et leçons apprises tirées de l’intervention.

·   Renforcer les capacités des prestataires dans la tenue correcte des outils de collecte des données (registre, fiche de stock des intrants, ect.

·  Assurer la collecte et l’analyse des données mensuelles et participer à la rédaction des différents rapports ;

·      Rédiger tous les rapports de mission de suivi et/ou de supervision et transmettre à l’équipe de coordination ;

·   Participer à la rédaction des rapports d’activités hebdomadaires et mensuels ainsi qu’au remplissage des outils internes du projet (base de données…) ;

·   Mettre à jour la base de données du projet (Données PCIMA, …) en collaboration avec les IT et le transmettre mensuellement au Manager MEAL et au Médecin superviseur ;

·   Participer aux réunions internes et externes sur les activités du projet ;

·         Réaliser toutes autres tâches à la demande de son superviseur hiérarchique et/ou fonctionnel.

 

Profil

 

  • L’idéal est d’être un nutritionniste A1/A0, à défaut un Infirmier A1/A0 avec une grande expérience professionnelle (au moins 4 ans) dans la prise en charge de cas MAS ;
  • Au moins 3 ans avec les organisations humanitaires d’urgence dans l’implémentions des activités nutritionnelles ;
  • Avoir une expérience d’au moins 3 ans dans les soins de santé primaire avec un focus nutrition c’est-à-dire avoir travaillé dans une UNTA et UNTI (est un atout) ;
  • Avoir travaillé comme Superviseur Nutrition ou Officier Nutrition de la zone de santé est un plus ;
  • Avoir une bonne maitrise de la PCIMA-version 2016 ;
  • Expérience dans l’accompagnement à l’allaitement maternel ;
  • Avoir une bonne connaissance du paquet ANJE et de l’approche PB Mère ; 
  • Fortes capacités organisationnelles, de communication et de formation ;
  • Excellent niveau de français et Swahili écrit et oral ;
  • Être capable de prendre des initiatives pertinentes pour le programme ;
  • Être disponible pour travailler et être basé au sein de l’aire de santé d’intervention (UNTI) ;
  • Volonté et capacité de travailler dans un environnement instable ;
  • Capacité à travailler sous pression et à vivre dans des conditions difficiles ;  
  • Forte résistance aux stress et capacités à travailler dans un rythme élevé correspondant aux urgences ;
  • Avoir un très bon relationnel (interne et externe), des capacités pédagogiques et de transferts de compétences ;

·        Grande intégrité ;

Normes de conduite professionnelle : Les travailleurs de l’IRC doivent respecter les valeurs et les principes énoncés dans l’IRC WAY – Standards de conduite professionnelle.  Il s’agit de l’Intégrité, du Service, de la Responsabilité et de l’Egalité.

 Sauvegarde : Adhérer rigoureusement à la politique de sauvegarde de l’enfant et de l’adulte  d’IRC et toutes les autres politiques, notamment celles relatives à la sécurité et la prévention de la fraude.

Conformément à la sauvegarde, l’IRC applique des politiques sur la protection des bénéficiaires/clients contre l’exploitation et les mauvais traitements, la protection des enfants, l’Anti harcèlement dans le milieu du travail, l’intégrité fiscale et la lutte contre les représailles.

Employeur de l’égalité des chances : L’IRC est un employeur de l’égalité des chances. L’IRC considère tous les demandeurs d’emploi sur la base du mérite sans égard à la race, au sexe, à la couleur, à la nationalité, à la religion, à l’orientation sexuelle, à l’âge, à l’état matrimonial, au statut d’ancien combattant, au handicap ou à toute autre caractéristique protégée par la loi.

Diversité, Inclusion et Egalite Genre IRC reconnaît et honore la valeur fondamentale et la dignité de tous les individus. Nous sommes un employeur offrant l’égalité des chances et considérons tous les candidats sur la base du mérite sans égard à la race, le sexe, la couleur, l’origine nationale, la religion, l’orientation sexuelle, l’identité de genre, l’âge, l’état matrimonial, le statut d’ancien combattant ou le handicap. IRC s’est également engagé à réduire l’écart entre les sexes dans les postes de direction. Nous offrons des avantages qui offrent un environnement propice aux femmes pour participer à notre main-d’œuvre, y compris un congé parental, des protocoles de sécurité sensibles au genre et d’autres avantages de soutien.

I.  PRESENTATION DU DOSSIER

·        Lettre de demande d’emploi (Maximum 1 page)

·      Curriculum Vitae à jour (Max 3 pages) à soumettre en Français ou en Anglais avec les noms, fonctions, numéro de téléphone et adresse électronique d’au moins quatre références professionnelles dont une référence professionnelle de RH et une brève explication de leur relation professionnelle avec vous (par exemple  » mon superviseur direct  » etc.). A Noter que IRC se réserve le droit de contacter toute autre personne ayant travaillé avec le candidat lors de ses anciennes expériences.

·  Copies :  Des diplômes, attestations de services rendus, recommandations provenant uniquement d’anciens employeurs, d’une pièce d’identité, de la carte de demandeur d’emploi obligatoire livrée par l’ONEM.

·        Toute personne vivant avec Handicap devra le signaler en en-tête de son CV en gras.

A compétences égales, la préférence sera donnée à une candidature féminine.

DEPOT DES CANDIDATURES : Du 14 juin 2024 au 24 juin 2024 à 16h30

https://rescue.csod.com/ux/ats/careersite/1/home/requisition/52398?c=rescue&source=unjobs

·  Seules les personnes dont la candidature aura retenu l’intérêt d’IRC seront contactées pour la suite du processus ;

·    Tout dossier de candidature non retenue sera détruit. IRC se réserve le droit de demander à voir les originaux des documents fournis par les candidats qui seront retenus.

En vue de soutenir la femme, IRC offre des conditions particulières à la femme en payant 14 Semaines des congés de maternité à 100%, Jusqu’au premier anniversaire de l’enfant, la mère a droit à un maximum de deux heures par journée de travail pour l’allaitement. Cette période de repos est rémunérée et comptabilisée comme temps de travail. Dans le souci de permettre aux staffs féminins IRC qui ont des bébés en âge d’allaitement de concilier leur responsabilité familiale avec les missions sur terrain, il sera autorisé à ces staffs de voyager à bord de véhicules IRC avec leurs bébés et si nécessaire avec une personne accompagnatrice.

Les employés IRC ont droit à deux jours des congés annuels. Le droit aux congés augmente en fonction de l’ancienneté. La culture organisationnelle IRC offre un environnement de travail sûr et épanouissant pour tous ses employés avec des mesures de flexibilité axées au bien être de son personnel. A ce titre, la grille salariale IRC demeure compétitive à tous les grades.

« Il est porté à la connaissance des candidats qu’IRC ne demande aucun paiement, ni frais durant tout le processus de recrutement. Toute demande allant dans ce sens doit être immédiatement signalée aux numéros verts suivants 0829777572 et 0999972021, car contraire aux valeurs et aux pratiques de notre organisation. »

Partager cette offre d'emploi