Intégrer un Groupe Whatsapp Telegram

Goma: Responsable de recherche – unite « HPC » (Cycle de planification humanitaire) pour RDC 56 vues

IMPACT INITIATIVES ET REACH

IMPACT Initiatives est une ONG humanitaire basée à Genève, en Suisse. L’organisation gère plusieurs initiatives, dont l’initiative REACH. L’équipe d’IMPACT est composée de spécialistes de la collecte, de la gestion et de l’analyse des données et des SIG. IMPACT a été lancé à l’initiative d’ACTED, une ONG internationale dont le siège est basé à Paris et qui est présente dans une trentaine de pays. Les deux organisations ont une forte complémentarité formalisée dans un partenariat global, permettant à IMPACT de bénéficier du soutien opérationnel d’ACTED sur ses domaines d’intervention.

REACH a été créé en 2010 comme initiative conjointe de deux ONG internationales (IMPACT Initiatives et ACTED) et du Programme des Nations Unies pour les Applications Satellites Opérationnelles (UNOSAT). L’objectif de REACH est de promouvoir et de faciliter le développement de produits d’information qui améliorent la capacité de prise de décision et de planification de la communauté humanitaire dans les contextes d’urgence, de reconstruction et de développement. REACH facilite la gestion de l’information pour les acteurs de l’aide grâce à trois services complémentaires : a) évaluation des besoins et de la situation facilitée par les équipes REACH ; b) analyse de la situation à l’aide d’images satellite ; c) mise à disposition de bases de données intégrées et de cartographies web.

Nous sommes actuellement à la recherche d’un.e responsable de recherche pour soutenir notre équipe REACH en RDC.

Département :REACH – Unité « HPC » (Cycle de planification humanitaire)

Titre : Responsable de Recherche Unité « HPC »

Durée du contrat :12 mois

Lieu de travail : Goma, République Démocratique du Congo

Date de début de contrat : Janvier 2023

PROFIL DU PAYS

La RDC est confrontée à une crise humanitaire aigüe et complexe. Les conflits récurrents dans les provinces des Kivus et en Ituri, les chocs sanitaires et catastrophes naturelles, ainsi que la pauvreté chronique dont souffre une large partie de la population sont autant de raisons qui expliquent le niveau élevé des besoins humanitaires. Selon l’aperçu des besoins humanitaires 2021, 21,8 millions de personnes (dont 4,8 millions de personnes déplacées) en RDC sont dans le besoin d’assistance humanitaire, en augmentation par rapport à 2020 (15,6 millions). Le pays accueille également plus de 500 000 réfugiés des pays voisins, une population particulièrement vulnérable. Parallèlement, l’aperçu des besoins humanitaires 2021 souligne que 19,6 millions de personnes ont besoin d’assistance en sécurité alimentaire et 4,4 millions de personnes à travers le pays souffre de malnutrition aiguë. De nombreuses régions du pays restent également touchées par de multiples épidémies, notamment la rougeole, le choléra, le paludisme et le virus Ebola.

Depuis 2016, REACH – actuellement présent à Kinshasa, Goma, Bukavu et Kalemie – fournit des services d’évaluation, de gestion de l’information et de cartographie dans le but d’informer la planification humanitaire en RDC. Entre 2016 et 2018, REACH a mené diverses évaluations sectorielles en coopération avec les clusters Eau, Hygiène et Assainissement (EHA) et Abris/AME ainsi qu’OCHA, et a soutenu de manière active les acteurs de la réponse aux réfugiés tels que le HCR par le biais de services de cartographie des infrastructures des camps dans le nord du pays. En 2019 et 2020, en étroite collaboration avec OCHA, REACH a travaillé à la reconception du processus d’Evaluation Rapide Multisectorielle (ERM) et à la production d’une nouvelle boîte à outils pour soutenir le mécanisme de réponse rapide. REACH soutient également le processus de gestion de l’information des Clusters Sécurité Alimentaire et Abris/AME. En 2020, de nouveaux projets de recherche tels que le suivi de la situation humanitaire (dans les provinces du Nord Kivu, du Sud Kivu et du Tanganyika) et le profilage de sites et des communautés hôtes (province de l’Ituri) ont été mis en place. REACH produit, en collaboration avec l’ensemble des acteurs impliqués dans la surveillance des prix et le fonctionnement des marchés et le Cash Working Group (CWG) des analyses de l’évolution des prix sur les marchés congolais. En 2021, REACH, en collaboration avec OCHA, a également conduit une évaluation multisectorielle des besoins (MSNA) dans la province du Tanganyika dans le but d’informer le cycle de programmation humanitaire (HNO/HRP) pour 2022 en RDC. Tous les produits de la mission REACH en RDC sont accessibles ici.

PROJET

Ces trois dernières années, REACH a activement soutenu le processus de rédaction de l’aperçu des besoins humanitaires en RDC en sa qualité de fournisseur en gestion de l’information pour les clusters abris et FSL et a également travaillé avec OCHA sur la méthodologie des calculs du nombre de personnes dans le besoin d’assistance humanitaire. Au cours de ces processus, un manque important d’informations multisectorielles à jour et de bonne qualité – afin d’informer l’aperçu des besoins humanitaires ainsi que la planification opérationnelle directe des partenaires – a été mis en évidence. Pour pallier ces lacunes d’informations, REACH a mis en place en 2020 une unité de recherche intersectorielle, qui regroupait les évaluations multisectorielles de besoins (MSNA), le suivi de la situation humanitaire (HSM), une capacité d’évaluations rapides multisectorielles (ERM) et CCCM, ainsi qu’un travail de coordination autour d’un groupe d’analyse des besoins dans le Nord-Kivu. En fin 2022 et 2023, cette unité a vocation à devenir l’unité de recherche du cycle de planification humanitaire, « HPC » et à s’élargir aux activités Cash, et au soutien en gestion d’informations à différents clusters de la réponse en RDC.

PROFIL DU POSTE

Sous la supervision de la ou du Représentant.e Pays IMPACT, la ou le responsable de recherche de l’unité HPC sera responsable de la mise en œuvre des programmes de l’unité, ainsi que de la gestion RH des membres de l’unité sous sa responsabilité. De plus, la ou le responsable de recherche participera au développement de la stratégie de l’unité de recherche, et de ce fait prendra pleinement part à l’équipe de management senior (SMT) de la mission IMPACT RDC. La ou le candidat.e idéal.e sera désireux.se de travailler dans une organisation dynamique, avec la possibilité de développer des compétences en matière d’analyse des données et de coordination externe. Un soutien stratégique et technique sera fourni par la ou le Représentant.e Pays IMPACT et l’équipe d’IMPACT au siège à Genève.

FONCTIONS

La ou le responsable de recherche REACH sera affecté.e aux tâches suivantes :

Gestion des cycles de recherche de l’unité « HPC »

Planification et préparation des évaluations :

  • S’assurer que toutes les évaluations planifiées le sont faites en ligne avec les objectifs programmatiques et en suivant les lignes directrices de REACH en matière de développement de cycle de recherche ;
  • S’assurer qu’une analyse de données secondaires soit faite en préparation des évaluations ;
  • Pour chaque évaluation, revoir les termes de référence de recherche (ToRs) avant de les envoyer à Genève pour validation, et s’assurer que ces ToRs soient validés par le siège avant le début des collectes de données ;
  • S’assurer que les ToRs soient compris et utilisés par les équipes d’évaluations et les partenaires pertinents, et mis à jour autant que nécessaire ; s’assurer de l’élaboration en close collaboration avec les équipes GIS et base de données, des outils de collecte de données qualitatifs ou quantitatifs ; et s’assurer de l’implication de ces équipes GIS et base de données au sein des évaluations ;
  • Suivre les progrès et délais des évaluations au fil des évaluations. S’assurer que les délais et défis identifiés sont dûment
  • S’assurer que tous les partenaires pertinents sont impliqués dans l’élaboration des cycles de recherche.

Collecte et gestion des données

  • S’assurer de la mise en œuvre des formations pour les collectes de données ;
  • Superviser les exercices de collectes de données, en s’assurant de la bonne mise en œuvre des ToRs, de tout SOP nécessaire et des principes humanitaires et de do no harm ;
  • S’assurer que la ou le Représentant.e Pays soit alerté.e de tout problème prévenant la bonne conduite de la collecte de données et des méthodologies en ligne avec les ToRs ; s’assurer que les ajustements méthodologiques soit dûment documentés ;
  • S’assurer de la bonne mise en œuvre des processus logistique, finance, administrative, sécurité et RH directement liés à REACH et en collaboration avec les départements supports ACTED ;
  • S’assurer que des mises à jour régulières sur les collectes de données soient circulées aux points focaux internes et acteurs externes pertinents. Apporter un soutien et un suivi sur les défis identifiés pendant les collectes ;
  • S’assurer que toutes les données collectées soient stockées en ligne avec les lignes directrices sur la gestion des données IMPACT, et en ligne avec les ToRs. S’assurer du bon processus de révision et de nettoyage des données. Superviser le processus d’analyse de données en ligne avec les ToRs, en suivant des techniques pertinentes et méthodologiquement précises ;
  • S’assurer de la validation siège des bases de données nettoyées et de l’analyse avant de démarrer le processus de rédaction des outputs ;

Rédaction des outputs

  • Maintenir une communication régulière avec le Siège IMPACT sur les progrès et deadlines pour les outputs des activités ;
  • S’assurer de la production des outputs des évaluations qui soient justes et dans les temps impartis initialement au sein des ToRs, et qui soient conformes avec les lignes directrices et les standards de qualité d’IMPACT-REACH ;
  • Revoir et réviser les outputs avant l’envoi au siège IMPACT pour validation finale ;
  • S’assurer que tous les outputs produits soient validés par le Siège IMPACT avant dissémination externe ; ou dans des cas précis, s’assurer d’avoir reçu un feu vert temporaire pour dissémination interne restreinte.

Dissémination des outputs et évaluation interne

  • Sous la direction de la ou du Représentant.e Pays IMPACT, s’impliquer dans la dissémination des outputs de recherche, au travers d’articles, de contenus réseaux sociaux IMPACT et REACH, de campagnes d’emails, de présentations, de réunions, etc. en ligne avec les ToRs et les lignes directrices de dissémination et de communication externe IMPACT ;
  • Sous la supervision du Siège IMPACT, s’assurer que les outputs de recherche soient publiés sur toutes les plateformes en ligne pertinentes, comme spécifié dans les ToRs ;
  • S’assurer que les leçons apprises pour chaque cycle de recherche soient rassemblées et dûment documentées ;
  • Soutenir la ou le Représentant.e Pays pour la mise en œuvre d’exercices de monitoring & évaluation interne tels que spécifiés dans les ToRs et en ligne avec les lignes directrices IMPACT.

Gestion RH de l’équipe de l’unité « HPC »

  • Tenir des réunions régulières avec les staffs de l’unité « HPC » pour vérifier les progrès effectués pour chaque cycle de recherche et pour revoir les plannings ;
  • Gestion RH bilatérale des staffs internationaux et staffs séniors nationaux, y compris (avec la consultation de la ou du Représentant.e Pays) conduite des évaluations de performance pour prendre part à la gestion de la carrière de ces staffs ;
  • En coordination avec la ou le Représentant.e Pays, faire des inductions pour les nouveaux membres de l’équipe ; y compris des formations pour s’assurer des compétences techniques en matière de développement de cycle de recherche, et de leur mise en œuvre et analyse ;
  • Soutenir la ou le Représentant.e Pays dans le développement et la mise en œuvre de plans de formations pour les membres de l’unité multisectorielle, et les membres de l’équipe IMPACT en général, en capitale et sur le terrain ;
  • Lorsque pertinent, prendre part avec la ou le Représentant.e Pays au processus de recrutement de staffs internationaux.

Relations externes

  • En coordination avec la ou le Représentant.e Pays, s’assurer que tous les partenaires pertinents soient consultés et inclus dans toutes les étapes des cycles de recherche : développement du cycle, collecte de données, analyses conjointes des données, revue des outputs si prévu, dissémination des outputs, et discussions sur les leçons apprises ; s’assurer que cette implication des partenaires est documentée ;
  • En coordination avec la ou le Représentant.e Pays, présenter les résultats des cycles de recherche aux partenaires et acteurs externes, pour s’assurer de l’utilisation et de l’impact de ces activités ;
  • S’assurer d’une communication positive, cohérente et stratégique avec les partenaires et acteurs clés, y compris les ONG nationales, internationales, organisations de société civile, agences onusiennes, agences nationales, autorités locales et nationales, etc ; et que cette communication soit dûment documentée ;
  • En coordination avec la ou le Représentant.e Pays, représenter IMPACT et REACH dans les engagements externes stratégiques et/ou techniques en relation avec les évaluations de l’unité « HPC » ;
  • Soutenir la ou le Représentant.e Pays dans les engagements externes en relation avec les efforts de fundraising pour les activités IMPACT-REACH de l’unité « HPC » , et dans la gestion des subventions en cours.

Développement et mise en œuvre de la stratégie

En soutien de la ou du Représentant.e Pays IMPACT, la ou le Responsable de Recherche REACH contribuera activement au développement de la stratégie REACH en RDC. En particulier, elle ou il soutiendra les efforts de développements stratégiques :

  • Sur les besoins en évaluations, en lien avec les priorités humanitaires identifiées ;
  • Sur les synergies avec d’autres évaluations et les efforts mis en œuvre par les partenaires humanitaires et clés ;
  • Sur les partenariats stratégiques avec des partenaires / acteurs clés opérationnels et/ou de prise de décision ;
  • Sur les événements et processus clés qui doivent être informés par les évaluations REACH ;
  • Sur le plaidoyer et les stratégies de dissémination et de communication externe pour renforcer l’impact des activités REACH ;
  • Sur le soutien dans la préparation et de suivi des séminaires et plans stratégiques au niveau de la RDC, en coordination entre IMPACT et ACTED ;
  • Sur l’engagement avec le Siège IMPACT en matière de priorités stratégiques globales.

Autres

  • Soutenir la ou le Représentant.e Pays dans la production des rapports narratifs et/ou financiers intermédiaires et/ou finaux sur les projets comportant des activités de l’unité « HPC » ;
  • Maintenir une vision d’ensemble sur les disponibilités budgétaires pour les activités d’évaluations de l’unité « HPC » ; et participer au suivi financier mensuel des projets susmentionnés ;
  • Autres tâches telles que demandées et conjointement discutées avec les supérieurs hiérarchiques.

CONFIDENTIALITE

La ou le responsable de recherche devra maintenir le plus haut niveau de confidentialité des données récoltées sur le terrain et assurer l’adhérence aux processus de protection des données personnelles globaux. Elle ou il s’assura de mettre en œuvre des mécanismes pour éviter le partage non-autorisé des informations récoltées durant sa mission en collaboration avec l’équipe de gestion de données au siège.

REDEVABILITE ENVERS LES COMMUNAUTES ET LES BENEFICIAIRES

La ou le responsable de recherche, comme tout autre membre du personnel de REACH, est chargé de veiller à ce que les relations avec les communautés dans lesquelles REACH et ses partenaires travaillent soient menées de manière respectueuse et consultative. Une attention particulière doit être prêtée à ce que les communautés soient correctement consultées et informées des objectifs, des activités, et des méthodologies des projets d’IMPACT.

PROFIL

  • Excellentes qualifications académiques, niveau Master en Sciences Politique, Relations Internationales, Statistiques ou d’autres sujets pertinents ;
  • Au moins 3 à 4 ans d ’expériences professionnelles pertinentes dans le secteur humanitaire ou de développement dans la recherche, la gestion de l’information ou le suivi et évaluation ;
  • Expérience de travail sur des projets multipartites, avec une composante d’engagement externe élevée ;
  • Excellentes capacités d’analyse et de synthèse ;
  • Excellentes capacités de communication et de rédaction pour l’écriture des produits ;
  • Compétences requises en matière de gestion d’équipe, de coordination, d’organisation et de planification, y compris une capacité à gérer une charge de travail importante, à superviser des équipes dans d’autres régions ou bases et à respecter efficacement les délais, grâce à une excellente capacité à mener plusieurs tâches de front et à établir des priorités ;
  • Capacité à opérer dans un environnement multiculturel ;
  • Flexibilité quant au rôle et la nature du travail qui peut évoluer selon le contexte ;
  • Parfaite maitrise du français, anglais un atout, la connaissance d’une langue locale en RDC notamment le swahili sera également un atout ;
  • Capacité à s’approprier les tâches assignées et à faire preuve d’un esprit d’équipe dynamique ;
  • Familiarité avec des outils d’analyse statistique tels que R, SPSS, STATA, ou logiciels SIG et de graphisme tel que InDesign un atout ;
  • Expérience dans la gestion d’évaluations et d’équipes en contexte de crise et expérience de terrain dans des pays affectés par des crises désirées.

How to apply

Veuillez postuler au lien suivant: Responsable de recherche – unite « HPC » (Cycle de planification humanitaire) | Impact (impact-initiatives.org)

Informations complémentaires

Postuler à cette offre
Partager cette offre d'emploi

Emploi recherché

Lieux