Intégrer un Groupe Whatsapp Telegram

Consultance Nationale – Water Quality, 3 mois, Kananga, RDC (Office based) 44 vues

Job no: 557312
Contract type: Consultant
Duty Station: Kananga
Level: Consultancy
Location: Democratic Republic of Congo
Categories: WASH (Water, Sanitation and Hygiene)

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde, pour atteindre les enfants les plus désavantagés au monde. Pour sauver leurs vies. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.

Et nous n’abandonnons jamais !

Pour chaque enfant, un accès à l’Eau

La province du Kasaï central, située au centre de la République démocratique du Congo (RDC) compte 5 territoires et 26 zones de santé pour une population estimée à 11 565 870 personnes.  La province fait partie des provinces qui enregistrent les taux d’accès à l’eau et à l’assainissement de base les plus bas du pays.  Selon le MICS 2018, seulement 21,1% de la population consomme une eau provenant d’une source améliorée, le moyen d’accès à l’assainissement de base est de 4% et le taux de défécation à l’air libre de 30,4%. Malgré des efforts de la part du gouvernement et ses partenaires, ces taux restent faibles.

Depuis 2020 UNICEF a lancé la mise en œuvre de l’approche Nexus dans les territoires de Luiza et Dibaya comme prioritaires. Ces interventions concernent l’accès à l’eau, l’assainissement et l’hygiène dans les écoles, les établissements scolaires et dans la communauté. Les zones de santé cibles de ces interventions sont Dibaya, Tshikula, Lubondaie, Bikonde, Luiza et Luambo situées dans province du Kasai central et reparties entre les territoires de Luiza et Diabaya.

Les différentes réalisations faites dans le cadre de l’accès à l’eau et l’assainissement tardent à porter fruit compte tenu d’un problème de suivi des infrastructures et des données liées à la qualité des services.

Comment pouvez-vous faire la différence

Consultant pour l’évaluation et le renforcement du cadre réglementaire existant en matière de qualité de l’eau, la mise en place de l’autosuffisance du plan qualité de l’eau et de l’assainissement dans les zones de santé de Kananga, Dibaya, Tshikula, Lubondaie, Bikonde, Luiza et Luambo.

A. Le consultant évaluera :

I. Le système de qualité de l’eau déjà en place:

  • Quels sont les principaux éléments de la qualité de l’eau à surveiller ?
  • Qui assure la surveillance de la qualité de l’eau ? Comment cela sera-t-il entrepris ?
  • Existe-t-il une mise en œuvre de la surveillance et de l’assurance qualité par une tierce partie ?
  • Outils et techniques existants pour la collecte et l’analyse des données sur la qualité de l’eau ?
  • Des plans de sécurité de l’eau sont-ils en place dans chaque borne-fontaine ?
  • Les membres de la communauté font-ils partie du processus de prise de décision ?
  • La contribution financière est-elle utilisée pour l’entretien du système d’approvisionnement en eau et le contrôle de la qualité de l’eau

II. Le système d’assainissement déjà en place:

  • Quels sont les principaux éléments de l’assainissement à surveiller ?
  • Qui assure la surveillance de l’assainissement communautaire ? Comment cela sera-t-il entrepris ?
  • Outils et techniques existants pour la collecte et l’analyse des données ?
  • Les membres de la communauté font-ils partie du suivi de l’assainissement communautaire ? adhère-ils au respect des normes/règles définies ?

B. Le consultant prodiguera également des conseils pour la mise en œuvre d’un cadre réglementaire qui est :

  • Extensible au-delà des territoires de Luiza et Dibaya mais s’intégrant parfaitement dans le contexte global.
  • Inclusif car il est important de considérer les revendeurs privés.
  • Compatible avec l’émission d’alertes lorsque les paramètres de qualité de l’eau sont inférieurs aux normes.
  • Compatible avec le cadre réglementaire existant de la surveillance de la qualité de l’eau dans la province du Grand Kasai (le consultant doit décrire le cadre existant).
  • Numérisable (KoboCollect ou autres outils) avec possibilité de suivi des données à distance.  Y compris un système de recouvrement des coûts pour assurer la durabilité dans cet environnement complexe.
  • L’émission d’alertes lorsque certaines communautés ou ménages se désengage de l’approche d’assainissement communautaire.
  • Compatible avec le cadre réglementaire existant de la surveillance de l’assainissement collectif et individuel dans la province du Grand Kasai (le consultant doit décrire le cadre existant).
  • Numérisable (KoboCollect ou autres outils) avec possibilité de suivi des données à distance.

En outre, le consultant évaluera la possibilité d’une solution technique appropriée pour un système d’approvisionnement en eau amélioré et d’assainissement communautaire dans les zones de santé de Kakenge et Luebo. Le consultant fera un débriefing à Kananga ainsi qu’à Kinshasa à la fin de la mission.

Pour toute la période de la consultance, le Consultant doit:

  • Conseiller pour la mise en œuvre d’un cadre réglementaire de la qualité de l’eau qui est :

– Extensible au-delà des territoires de Luiza et Dibaya mais s’intégrant parfaitement dans le contexte global.

– Inclusif car il est important de considérer les revendeurs privés.

– Compatible avec l’émission d’alertes lorsque les paramètres de qualité de l’eau sont inférieurs aux normes.

– Compatible avec le cadre réglementaire existant de la surveillance de la qualité de l’eau dans la province du Grand Kasai (le                   consultant doit décrire le cadre existant).

– Numérisable (KoboCollect ou autres outils) avec possibilité de suivi des données à distance.  Y compris un système de recouvrement        des coûts pour assurer la durabilité dans cet environnement complexe.

– L’émission d’alertes lorsque certaines communautés ou ménages se désengage de l’approche d’assainissement communautaire.

– Compatible avec le cadre réglementaire existant de la surveillance de l’assainissement collectif et individuel dans la province du              Grand Kasaï (le consultant doit décrire le cadre existant).

–  Numérisable (KoboCollect ou autres outils) avec possibilité de suivi des données à distance.

  • Évaluer la volonté de numériser le système de qualité de l’eau et de l’assainissement avec la possibilité de surveiller les données à distance.
  • Évaluer la possibilité d’une solution technique appropriée pour un système d’approvisionnement en eau amélioré et d’assainissement dans les zones de santé de Kakenge et Luebo.
  • Réunions intermédiaires pour discuter des résultats préliminaires, des questions et de l’orientation du projet avec l’UNICEF.  

Pour être qualifié(e) comme agent de changement pour chaque enfant, vous devez avoir :

Education:

– Formation préalable et au moins 5 ans d’expérience professionnelle dans le domaine du WaSH en RDC.

– Être titulaire d’un diplôme universitaire de deuxième cycle dans l’une des disciplines suivantes : Sciences de l’ingénieur, sciences de l’eau de l’assainissement, sciences sociales, santé.

Expériences et Compétences :

Expérience dans la mise en place d’un plan de qualité de l’eau

Compétences et connaissances :

– Forte motivation pour la recherche de résultats de qualité

– Excellente capacité d’adaptation dans un contexte dégradé

– Bonnes capacités de leadership et de gestion.

– Excellentes capacités d’organisation, de planification et de hiérarchisation des priorités.

– Excellentes capacités de rédaction et de formalisation technique.

– Bonne connaissance du français écrit et parlé

– Autonomie et initiation d’action, capacité à trouver rapidement des solutions.

– Flexibilité et capacité à apporter les adaptations nécessaires au plan de travail en fonction des conditions et exigences qui peuvent se présenter.

– Parfaite maîtrise de Microsoft Office (Word, Excel et Power Point)

Proposition des offres financières

Pour que les candidatures soient prises en compte, les candidats sont invités à produire une offre technique et financière indiquant la rémunération totale (honoraires, frais de mission, etc.). Elle doit inclure les détails de la période de validité et le mode de paiement qui sera effectué selon les procédures approuvées par l’UNICEF.

Pour chaque enfant, vous devez démontrer…
Nos valeurs fondamentales de Bienveillance, Respect, Intégrité, Confiance, Responsabilité et Durabilité.

L’UNICEF s’engage à promouvoir la diversité et l’inclusion au sein de son personnel et encourage tous les candidats, quels que soient leur sexe, leur nationalité, leur religion et leur origine ethnique, y compris les personnes vivant avec un handicap, à postuler pour faire partie de l’organisation.

L’UNICEF propose des aménagements raisonnables aux consultants/prestataires individuels handicapés. Il peut s’agir, par exemple, de logiciels accessibles, d’une aide au voyage pour les missions ou d’accompagnateurs personnels. Nous vous encourageons à révéler votre handicap lors de votre candidature au cas où vous auriez besoin d’un aménagement raisonnable pendant le processus de sélection et ensuite dans votre mission.

L’UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. L’UNICEF adhère également à des principes stricts de protection de l’enfance. Tous les candidats sélectionnés devront adhérer à ces normes et principes et seront donc soumis à une vérification rigoureuse de leurs références et de leurs antécédents. La vérification des antécédents comprendra la vérification des titres universitaires et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être amenés à fournir des informations supplémentaires afin de procéder à une vérification des antécédents.

Remarques

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.

Les personnes engagées dans le cadre d’un contrat de consultant ou d’un contrat individuel ne seront pas considérées comme des « membres du personnel » au sens du Statut et du Règlement du personnel des Nations Unies et des politiques et procédures de l’UNICEF, et n’auront pas droit aux avantages qui y sont prévus (tels que les droits à congé et la couverture d’assurance médicale). Leurs conditions de service seront régies par leur contrat et les Conditions générales des contrats de services des consultants et des contractants individuels. Les consultants et les contractants individuels sont responsables de la détermination de leurs obligations fiscales et du paiement de tout impôt et/ou taxe, conformément aux lois locales ou autres lois applicables.

Le candidat sélectionné est seul responsable de la validité du visa (le cas échéant) et de l’assurance maladie nécessaires à l’exécution des tâches prévues par le contrat, et ce pour toute la durée du contrat. Les candidats sélectionnés sont soumis à la confirmation d’une vaccination complète contre le SRAS-CoV-2 (Covid-19) avec un vaccin approuvé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui doit être satisfaite avant l’entrée en fonction. Elle ne s’applique pas aux consultants qui travailleront à distance et ne sont pas censés travailler ou visiter les locaux de l’UNICEF, les lieux d’exécution des programmes ou interagir directement avec les communautés avec lesquelles l’UNICEF travaille, ni voyager pour exercer des fonctions pour l’UNICEF pendant la durée de leur contrat de consultant.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Advertised: W. Central Africa Standard Time
Deadline: W. Central Africa Standard Time

Informations complémentaires

Partager cette offre d'emploi
Créez une Alerte Emploi et m'avertir par mail
Affichage du résultat

Emploi recherché